Se préparer à l'imprévu

 

Vous êtes convoqués à une rencontre et l’employeur vous a averti que des tests vous seront administrés ?

 

Pas de panique ! Il y a de fortes chances que vous possédez déjà une majorité des réponses qui vous seront posées. En fait, il ne s’agit pas d’un examen en soi, mais bien une façon différente d’apprendre à vous connaître et à identifier vos forces et points d’amélioration.

 

Certains inventaires peuvent être utilisés pour sonder

  • votre personnalité

  • vos intérêts

 

Le mieux est généralement de répondre de façon spontanée et surtout, en étant honnête avec vous-même. L’idée n’est pas de vous présenter sous votre meilleur jour ou encore selon ce que l’évaluateur voudrait entendre, mais bien en étant authentique de façon à dresser un portrait le plus juste du moment actuel.

 

Si le test est plutôt utilisé pour évaluer

 

  • vos aptitudes (français, anglais, informatique, capacité à apprendre, etc.)

Il pourrait vous être bénéfique de réfléchir à vos limites afin de vous préparer ou de réviser des notions apprises il y a longtemps.

La façon de répondre varie d’un questionnaire à un autre, selon le type d’échelle :

 

  • oui/non

  • énoncé vous représentant le mieux et celui vous représentant le moins

  • barème en 5 points (ex. : tout à fait en désaccord à tout à fait en accord)

La question vous brûlant probablement les lèvres est : Mais pourquoi donc faites-vous des tests ?

 

 

En fait, cela permet au professionnel qui administre les tests

 

  • d’obtenir de nombreuses informations plus rapidement

  • d’approfondir les informations de certains résultats lors de rencontres ultérieures

  • d’appuyer ses recommandations auprès de l’employeur

 

Le temps est parfois un enjeu, puisque le questionnaire peut être limité. Il est donc important de faire de son mieux et de répondre au maximum de question possible tout en vous assurant de la qualité des réponses que vous transmettez. Mieux vaut répondre à moins de questions sans commettre d’erreur que de répondre à l’ensemble des questions, mais de n’avoir aucune bonne réponse !

 

 

Prenez donc la peine de

 

  • vous coucher tôt la veille afin d’être pleinement disposé à répondre aux questions

  • réviser certaines notions, au besoin (test d’aptitudes).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

Please reload

À l'Affiche

Comment savoir si une formation est reconnue ?

23/01/2019

1/1
Please reload

Posts Récents

15/6/2018

30/1/2018

Please reload

Recherche par Tags
Please reload

Suivez-Nous
  • Facebook Classic
  • LinkedIn Social Icon

Nos Partenaires :

Fier membre de :

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Icône sociale

5181, rue d'amiens, 3e étage Montréal-Nord, QC H1G 6N9

​© 2019 mise à jour par Impulsion-Travail